La Séparation - Christopher Priest - Poche

Date : Vendredi 05 septembre 2008 @ 13:11:51 :: Sujet : Science Fiction

La Séparation

C. Priest - en poche

 

Le premier livre de Priest que j'ai lu était "Le Prestige" (1995), que j'ai vraiment beaucoup aimé et que je chroniquerais uniquement sur demande. Mais vous pouvez le lire les yeux fermés, même si vous avez vu le film, qui est bien mais pas au niveau du bouquin.
Fort de cette expérience intéressante, j'ai lu son Grand Classique "Le Monde Inverti" (1974), qui est dans plein de liste de bibliotheque idéales et considéré comme un classique.

Et j'ai pas aimé (totalement objectif), j'ai trouvé qu'il y avait trop d'incohérences

Avec ces deux romans, on comprend que Priest a un gout prononcé pour la perception des réalités, un peu comme un Dick plus lisible, et la gémélité.

Ca tombe bien, dans La Séparation il y a les deux.



Soyons clair dès le départ.
Certaines personnes sur les forums crient au chef d'oeuvre, et d'autres, comme moi, ont trouvé le roman sans aucun interet.
J'ai presque du mal a en parler 4 mois après l'avoir lu, c'est dire.
Mais si vous trouvez le theme interessant, allez sur le site du cafard pour lire le topic qui le concerne et voir d'autres avis.

 

L'histoire nous raconte la vie (une partie seulement) de deux jumeaux, surtout pendant la deuxième guerre mondiale.
L'histoire commence par leur participation aux JO de 1936, en aviron à 2, où ils gagnent une médaille.

 

La Séparation, avant celle de l'Uchronie (car c'est de ça dont il s'agit), est celle des deux frères.
D'Allemagne, un des deux freres, presque à l'insu de l'autre, ramène clandestinement une jeune juive qu'il va plus tard epouser.
Très concerné par la vie politique, ce frère va devenir objecteur de conscience pendant la guerre, avec à la clé un travail d'ambulancier.
Son frère, "moins reflechi", devient pilote de bombardier...
Toute cette histoire nous est rapportée par bouts par un historien, qui nous est contemporain, et qui fait des recherches sur les 2 freres.

 

Et là l'histoire dérape.
Là où une histoire d'un frere est celle de la deuxième guerre mondiale, assez bien décrite (d'ailleurs ce frère est un acteur important de la continuité de cette guerre), celle de l'autre frère, l'ambulancier, abouti a des négociations de paix entre les UK et l'allemagne, qui changeront le cours du monde.
Le point de divergence semblant etre le fait que l'avion de Rudolph Hess, qui se rendait en UK pour négocier une paix secrete, soit ou non abattu.

 

Le livre est très bien écrit, il aborde de manière détaillée les problèmes entre les deux freres et l'opposition de leurs visions de la vie.
Mais je n'ai pas apprécié le fait que on ne asit pas vraiment ce qu'il en est au final de l'uchronie.
Nous avons deux histoires tou du long, une vague mais très vague et surtout assez incohérente explication à la fin, qui ne m'a pas du tout convaincue.

 

Je ne souhaite pas passer trop de temps sur ce bouquin.
Si vous etes fan des uchronies et des bouquins incompréhensibles de Dick (et il y en a, tout comme des petits bijoux), allez y les yeux fermés.
Si vous voulez decouvrir Priest attaquez pour le Monde Inverti ou plutot, de mon point de vue, par "Le prestige".

 

Pour finir et dire que j'ai quand même bien aimé le styme de l'auteur, j'ai acheté "la femme sans histoires", mais comme le theme est aussi une sorte d'uchronie vécue par une seule personne, je vais attendre un petit moment avant de m'y mettre.

 

Je vous cite ci dessous un extrait d'un post sur un autre forum au sujet de La Séparation.
A vous de décider si ça vous donne envie ou pas ;-) :
"J'ai plutôt vu ici la superposition de « réalités partielles » de « transréalités» discontinues écrites et présentées en continu. Un peu à la manière de calques différents qui se seraient chevauchés.
Donc pas de logique qui tienne pour moi puisque ce sont des histoires différentes (...) Et puis cette fin qui laisse tout le monde dubitatif (avec ces fameuses incohérences que tu as soulignées) je l'ai trouvée très à propos. Jusqu'au bout il nous (les lecteurs) a manipulé alors que nous croyions benoîtement tout comprendre."








Cet article provient de Octopedia

L'URL pour cet article est : http://www.octopedia.net/article.php?sid=272