3 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Devenez membre privilégié en cliquant ici

 

 
Recherche
  Le retour... [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] · [ Soumettre un article ]   Aide jeudi 13 novembre 2008  
 
Menu
  • Accueil

  • Tous les sujets
  • Science Fiction
  • Fantasy
  • Jeux de Société
  • Bande Dessinée
  • Films et Séries
  • Musique



  • Votre compte

  • Administration

  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 02/08/2005 : 780 314
    • Nb. de Membres : 115
    • Nb. d'Articles : 260
    • Nb. de Forums : 8
    • Nb. de Sujets : 6
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Le Sens du Vent
    Posté le Lundi 15 mai 2006 @ 17:43:54 par Octane
    contribution de : Yaourth

    Yaourth écrit :

    Le Sens du Vent

     

    Iain Banks

    Livre de Poche 

     

     

    Le nouvel opus de la saga de Banks, série de romans indépendants où chaque histoire explore une facette de la Culture, civilisation gigantesque, libertaire, anarchiste, oisive et ambiguë.

     

    Après un difficile Excession, très froid, Banks renoue avec le joyeux foutoir de son univers et c’est plutôt une bonne nouvelle

     

     

     



    Ziller est musicien de génie. C’est aussi un paria pour les siens, les Chelgriens, dont la société, basée sur un système de castes rigides, n’a pas résisté à la rencontre avec la Culture.

     

    Après des années de guerre civile, de manipulations politiques et d’intrigues, la paix semble enfin acquise. Mais Ziller, qui n’a jamais caché son désir de s’intégrer à la Culture, a du s’exiler sur l’Orbitale Masaq’ et fuir sa patrie qu’il exècre.

     

     

    C’est pourquoi, lorsqu'un ambassadeur chelgrien est annoncé en visite diplomatique sur Masaq’, Ziller décide de l’éviter. Il sait qu’on vient le chercher, comme symbole de l’unification, comme outil de réconciliation et il refuse de jouer le jeu, préférant composer une magistrale symphonie en mémoire d’une autre guerre.

     

     

    Le Sens du Vent est, comme d’autres volumes du même cycle, l’occasion pour Banks de poser des axes de réflexions intéressants sur des thèmes aussi difficiles que la guerre, la mémoire, la vengeance et l’oubli.

    Sans jamais tomber dans le piège moraliste, Banks parvient à faire réfléchir le lecteur, en maintenant le rythme soutenu de l'histoire, malgré quelques facilités narratives.

     

    Jusqu’à la fin, très ouverte comme bien souvent avec cet auteur, l’intrigue est menée autour de trois groupes de personnages qui n’ont apparemment pas grand chose en commun, si ce n’est d’effacer les erreurs du passé, chacun à sa manière.

     

     

     

    Ceux qui avaient, comme moi, apprécié les premiers volumes (L’Usage des Armes, Une Forme de Guerre et l’Homme des Jeux), retrouveront ici tout le talent d’un auteur de SF qui continue à construire une œuvre de référence à ranger avec les grands classiques.





    Science Fiction

    Liens Relatifs

    "Le Sens du Vent" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     
         
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.