3 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Devenez membre privilégié en cliquant ici

 

 
Recherche
  Le retour... [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] · [ Soumettre un article ]   Aide jeudi 13 novembre 2008  
 
Menu
  • Accueil

  • Tous les sujets
  • Science Fiction
  • Fantasy
  • Jeux de Société
  • Bande Dessinée
  • Films et Séries
  • Musique



  • Votre compte

  • Administration

  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 02/08/2005 : 780 402
    • Nb. de Membres : 115
    • Nb. d'Articles : 260
    • Nb. de Forums : 8
    • Nb. de Sujets : 6
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    Caylus
    Posté le Dimanche 14 mai 2006 @ 11:53:16 par Octane
    contribution de : Yaourth

    Yaourth écrit :

    Caylus

    Ystari Games

    2-5 joueurs

    Apprentissage : 20 minutes

    Durée d’une partie : 3 heures

     

     

     

    Achetez le jeu sur Au Coin du Jeu !

     

    La construction du château royal est lancé. Les maîtres-ouvriers se disputent les faveur royales tout en essayant de s’enrichir, prenant possession des meilleures bâtisses du village qui voit le jour de l’autre côté du pont, au pied des murailles.

    Mais attention, le Prévôt surveille les ouvriers et il faudra terminer la construction du château avant que le Bailli ne quitte le village.

     

    Caylus c’est du gros, du lourd, du solide… de ces jeux incroyables qui nous font perdre la notion du temps, dont on sort épuisé et heureux en fin de partie.

     

     



    A l’aide de leurs 6 ouvriers, les joueurs vont devoir, à chaque tour, prendre possession de bâtiments aux effets multiples (production de matières premières, actions sur le jeu, construction de nouvelles bâtisses…) et les utiliser pour participer à leur enrichissement personnel et à la construction du château royal.

     

     

    Au début, les possibilités sont assez réduites… le village ne compte que quelques bâtiments de base et les 6 ouvriers ont bien du mal à trouver une place. Mais plus le jeu avance, plus les choix deviennent difficiles.

     

    D’autant que de nombreux paramètres entrent en jeu et sont bien souvent contradictoires : posséder l’auberge permet d’économiser sur la pose des ouvriers tout en en bloquant un, déplacer le prévôt pour neutraliser des ouvriers adverses peut se retourner contre soi, vaut-il mieux participer à l’édification du château ou construire un bâtiment de prestige qui me rapportera de l’or ?

     

     

    Chaque tour apporte son pesant de dilemmes…. Et de coups de fourbes.

     

    La pose d’ouvrier conditionne l’orientation de son tour de jeu : je prend la carrière de pierre, puis la scierie, puis l’architecte pour construire un bâtiment de prestige… quand un adversaire vous passe devant pour le contrôle d’un bâtiment clé, ou déplace le prévôt pour neutraliser vos ouvriers, vous pouvez facilement perdre un tour, et se relever est d’autant plus difficile qu’il faut prévoir d'utiliser des ressources pour le château, sous peine de perdre des points…

     

     

    Une des nombreuses parties de Caylus lors des Ludopathiques 2006 

     

    En fin de partie, lorsque le Bailli (sorte de compte-tour à vitesse variable) s’approche de la sortie du village, les choses deviennent plus tendue et chaque point devient important.

     

    Jusqu’à la fin, la lutte pour la première place reste  très intense et demande une grosse concentration pour ne pas se faire piéger.

     

     

     

    Alors bon, voilà… vous avez 4 joueurs dans votre entourage qui n’ont pas peur des gros jeux, qui aiment se lancer dans des parties acharnées de plusieurs heures, qui apprécient les mécaniques équilibrées, riches et complexes ?

     

    Ben trouvez vous une boite de Caylus et invitez-les pour découvrir cette merveille… le plus dingue, c’est qu’après une partie de plus de 4 heures aux Ludopathiques, tout le monde était prêt à en refaire une… il y a des signes qui ne trompent pas.

     

     





    Jeux de Société

    Liens Relatifs

    "Caylus" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     
         
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.