3 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Devenez membre privilégié en cliquant ici

 

 
Recherche
  Le retour... [ Accueil ] · [Anonyme - Connexion] · [ Déconnexion ] · [ Soumettre un article ]   Aide jeudi 13 novembre 2008  
 
Menu
  • Accueil

  • Tous les sujets
  • Science Fiction
  • Fantasy
  • Jeux de Société
  • Bande Dessinée
  • Films et Séries
  • Musique



  • Votre compte

  • Administration

  •  
     
    Activité du Site
    Pages vues depuis 02/08/2005 : 780 419
    • Nb. de Membres : 115
    • Nb. d'Articles : 260
    • Nb. de Forums : 8
    • Nb. de Sujets : 6
    • Nb. de Critiques : 0

    Top 10  Statistiques

     
    De mal en pis
    Posté le Vendredi 06 janvier 2006 @ 10:07:25 par Octane
    contribution de : Deedlit

    Deedlit écrit :

    De mal en pis

    Alex Robinson

    Editions Racham

    1 seul tome



    A première vue, rien pour m’attirer dans cette BD, ni le bandeau « Prix du meilleur premier album à Angoulême en 2005 », ni le volume (> 500 pages), ni le style de dessin. En fait, je ne savais pas quoi prendre à la médiathèque et finalement le hasard a bien fait les choses…


    L’avantage du traitement en 1 tome, c’est que même si le volume de lecture est important, on peut penser que l’auteur sait où il va, ce qui n’est pas vraiment le cas de pas mal de productions actuelles dans le domaine de la BD. On pourrait résumer ce pavé comme ceci : chronique de losers new yorkais, au travers du quotidien de 3 colocataires et des personnes qui gravitent autour d’eux.

    On y trouve pêle-même :

    - une fille auteur de BD qui commence à réussir

    - son ami, un prof d’histoire américaine

    - un vendeur dans une librairie qui se prétend écrivain

    Leur « amis » :

    - la copine du vendeur, ex-colocatrice des 2 autres, menteuse, alcoolique et fondue de son chien

    - le pote du vendeur, un wanabee auteur de BD (aussi) qui porte un gros complexe de non dépucelage et qui habite chez ses parents, et qui est aussi fan de starwars (oui, je sais, il cumule...)

    - un vieil auteur de BD spolié par sa maison d’édition que le puceau va pousser à se faire réhabiliter

    - et j’en passe…


    Une galerie pittoresque donc, avec des personnages plus ou moins attachants.
    Cette BD est conçue en noir et blanc, et je dirais qu’elle se lit comme un roman, avec des refocalisations régulières sur différents personnages. Il n’y a donc pas vraiment de personnage principal, seulement des secondaires. Ce parti pris pourrait déboussoler le lecteur, mais le passage de témoin dans la narration est très habile, et on se plaît à passer d’un loser à l’autre (si je peux dire).
    Autre chose intéressante, cette BD couvre une courte tranche de vie des personnages (environ 1 an) sur les trois-quarts du bouquin, mais on nous raconte ce qu'il leur arrive par la suite dans le dernier quart, comme s’ils étaient devenus suffisamment familiers pour qu’on pense que nous voudrions en savoir plus.

    Au final, une très bonne BD, originale par son parti pris narratif et son format (1 énorme tome) que je ne connaissais pas. Le dessin est « particulier », il ne me plaisait pas particulièrement, mais on s’y habitue et, surtout, il colle bien à l’histoire globale, et au traitement en chronique de personnages qui n'ont rien de super héros...



    Bande Dessinée

    Liens Relatifs

    "De mal en pis" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     
         
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.